Proust, prix Goncourt

Gallimard, 2019, 264 pages
ISBN : 9782072846786

onda

Le récit de Thierry Laget est passionnant et admirable de bout en bout. D’abord parce que sa documentation est si abondante et précise que pas une ligne écrite par un partisan ou un adversaire de Proust ne lui a échappé. Ensuite, parce que, proustien, s’il est du bon côté de la littérature, il est équitable dans l’exposé des forces intellectuelles en présence et dans la relation de la furieuse bataille. Enfin, à l’élégance de son écriture, il sait apporter juste ce qu’il faut d’ironie pour ne pas dévaloriser son sujet et, par ses commentaires sur le palmarès et la composition de l’académie Goncourt, plus en amuser les membres actuels que les offusquer.
Bernard Pivot, Le Journal du dimanche, 7 avril 2019.

Un « essai jubilatoire ».
Jean-Claude Perrier, « Un livre, une voix », Radio Notre-Dame, 9 avril 2019.

Thierry Laget raconte une  « émeute littéraire » comme un passionnant match de boxe. […] Proust batailleur et magouilleur, c’est un spectacle réjouissant, dont Thierry Laget, proustien émérite, conte, non sans ironie, les tableaux et les péripéties, documents inédits à l’appui.  
Frédéric Pagès, Le Canard enchaîné, 10 avril 2019.

À peine le nom du lauréat connu, adversaires et partisans de l’écrivain vont s’affronter des mois durant par presse interposée. Du jamais vu quasi depuis l’affaire Dreyfus, comme le raconte avec gourmandise, alacrité et souvent beaucoup d’ironie Thierry Laget, […] au fil d’un livre passionnant […].
Raphaël Aubert, Bon pour la tête, 10 avril 2019.

Thierry Laget […] raconte tout cela avec infiniment d’humour, de cet humour que seuls les intimes de la littérature peuvent comprendre et qui fait si mystérieusement partie de la chimie de l’esprit parisien.
Michel Crépu, La Nouvelle Revue française, en ligne, 11 avril 2019.